KaMaïa au FarWest

mercredi 30 novembre 2016

Au coin du feu

J'ai l'impression qu'il y a un mème qui revient régulièrement dans mes photos, c'est ça :

20161129_221300

 

 

La cheminée avec les portes de l'insert ouvert, mes pieds qui semblent sur le point de prendre feu, mes jambes qu'on devine étendues, éternellement moulées dans un jean et enfin ma lecture du moment. On devine plus qu'on ne voit que je suis assise dans mon fauteuil favori.

En fait, il n'y a que le bouquin ou le magazine qui change, le reste étant quasi toujours identique.

 

En vérité ce sont des moments (rares) où je me trouve exactement là où j'ai envie et besoin d'être sans avoir besoin d'être ailleurs (genre y a pas de lessive qui attend d'être mise à tourner ou étendue, pas de mot dans le cahier que je n'ai pas encore signé, pas de liste de courses à finaliser...). Des moments que je savoure et donc le fait de les savourer me donne envie de les figer sous forme de photo/bien-être

Je devrais m'amuser à compter les apparitions de cette photo. Après tout, j'ai bien une amie qui s'amuse (s'amusait ? Tu continues Misty ?) à photographier ses pieds quand elle allait quelque part. Ou mieux, lancer un concours aux lecteurs silencieux (qui se lâchent sur mon facebook quand je publie ici ;) ) avec la question "Combien de fois cette photo revient-elle dans le blog" et question subsidiaire "la couleur de mes chaussettes est-elle toujours la même ?"
Je plaisante ! Ne le faites pas !

Le magazine en question fait partie des incontournables, comme Flow, que j'achète à chaque parution.
Je ne me suis pas encore abonnée mais ça ne saurait tarder. Simple things est un feel-good magazine trimestriel ce qui laisse un long intervalle entre deux parutions, très long à priori, mais j'ai finalement si peu de temps pour lire qu'il m'arrive de tout juste terminer un numéro quand le suivant sort.


Finalement mieux vaut se dire que c'est un timing parfait plutôt que me lamenter sur mon manque chronique de temps pour moi...

 

***

EDIT : le coin du feu, c'est mieux avec modération...

Finalement ce ne sont pas mes pieds qui ont failli prendre feu mais mon T-shirt qui a reçu une escarbille et s'est mis à dégager une fumée suspecte. Bilan, un joli trou dans mon coton bio et un t-shirt détruit, à moins que je ne réussisse à le sauver en le reprisant et en faisant une broderie à l'endroit en question... (mais aurai-je le temps ?)

Finalement moi qui venais de suivre la formation évacuation et incendie à mon boulot, sur ce coup-là ça ne m'a pas servi à grand chose.

 

Posté par KaMaia à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 29 novembre 2016

Comment j'ai minimalisé mon sac à main #1

Evernote detail- Bonjour, je m'appelle KaMaïa et je suis une acheteuse compulsive de sacs à main.

 

Si je vous avouais les sommes indécentes que j'ai parfois investies dans l'achat d'un sac qui s'est à l'usage révélé ne pas tout à fait convenir, vous ne me croiriez pas.
(A ma décharge, les deux sacs qui m'ont coûté le plus cher ont quand même été utilisés des années, ça réduit ma culpabilité)

Bon en fait, ça n'est pas que je suis une acheteuse compulsive, c'est que je mène une véritable quête du sac idéal.
Mon Graal à moi, c'est le sac pratique, joli, design, qui me facilitera la vie en transportant mon bazar mes affaires et ne pèsera pas le poids d'un âne mort.

Aurais-je atteint le terme de ma quête... ?

J'ai bien cru y être arrivée en janvier dernier quand j'ai eu fini de me coudre mon sac idéal à poches. Il était parfait pour moi puisque je l'avais conçu et pensé en fonction de mes besoins.
Ce que je n'avais pas prévu, c'est que dans la mesure où c'était un sac du type porté épaule, mes problèmes de dos ne s'en trouveraient absolument pas soulagés.

L'été dernier, je suis passée au sac à dos, avec un modèle Riesenthel qui était très bien et élégant (je déteste les sac à dos qui ont l'air de sac à dos de randonnée améliorés et qui ne conviennent de fait pas quand on va travailler).
La forme de ses bretelles très ergonomiques et son porté bilatéral ont vraiment amélioré mon mal de dos.
En revanche, malgré la poche avant comportant des rangements il était quand même malpratique (pour moi) parce que quand je voulais attraper quelque chose dedans, j'étais obligée de fouiller comme dans le sac magique d'Hermione Granger.
Epic fail, donc. Pas ma pire erreur de shopping de sac, quand même mais j'étais vraiment déçue parce qu'il me plaisait bien.

 

Et puis, comme je le disais rapidement ici, je suis tombée sur cette merveille :

evernote

L'Evernote edition du Triangle commuter bag.

Le graal des maniaques de maroquinerie.

 

Ca n'a pas été une mince affaire de l'obtenir parce que déjà, il n'est plus en vente sur la boutique Evernote... mais on le trouve encore sur le site du fabricant au Japon (oui c'est tout en idéogrammes, faut être motivé, ça se mérite un Evernote commuter bag...). Une fois que j'ai eu à peu près traduit les explications et surtout le prix, j'ai fait quelques semaines d'économies avant de pouvoir me l'offrir.
Et enfin, je l'ai commandé, en passant tout simplement par l'adresse mail qui figurait sur le site, j'ai envoyé un mail en anglais, j'ai eu une réponse le lendemain avec un lien pour un paiement via paypal. Je l'ai commandé en coloris "berry" car j'avais complèrement craqué dessus mais il existe en écru et en gris.

Et enfin, Mr Chronopost m'a livré mon sac avec un petit supplément de frais de douane, sinon c'était pas drôle.

 

Après deux semaines d'utilisation, je peux dire que ma Quête a sans doute touché à sa fin.

Voilà la bête en schématisé :

evernote_schema2

evernote_schema

 

Concrètement, ça donne un sac au design très japonais, sobre et élégant, pas trop encombrant notamment grâce à sa forme en triangle, pas trop lourd car il est en textile majoritairement (j'adore le cuir mais j'ai du admettre que ça pesait son poids) mais très ergonomique grâce à l'orientation et à la largeur de sa bandoulière et surtout hyper bien pensée et bourré de poches aménageables comme on veut. Si si si !

 

Le sac des femmes reste toujours un grand mystère, parait-il.
Et bien, pas de pudeur j'ouvre le mien :

 

Evernote bag 1

Evernote_bag_interieur1

Evernote_bag_interieur2

Donc là-dedans, il y a :
Une lanière porte-clé Papa pique et maman coud à laquelle est accroché mon badge et parfois les clés de mon bureau (quand elles ne sont pas dans l'armoire sécurisée au bureau), ça m'ôte la crainte de les perdre, ce qui serait proprement une catastrophe.
poche du fonds :
mon bullet journal (un filofax classeur en format A5 qui prendra la suite de l'agenda dès janvier prochain)
poche du milieu gauche :
ma liseuse (une PRS-T2 Sony)
poche du milieu droit :
mon carnet de chèques
les papiers de la voiture
mon agenda Memoniak
poche devant à gauche :
mon portefeuille-compagnon (j'en reparlerai, il fait partie de mon opération minimalisation de sac mais il mérite un article à lui tout seul)
mes lunettes
poche devant milieu gauche :
un sac compact en tissu en cas de petites courses
poche devant milieu droite :
mon disque dur externe
mon chargeur nomade
un porte-monnaie contenant deux clés usb, mon chargeur et son câble
poche devant droite :
ma pochette de secours Papa pique et maman coud (kit urgence migraines, balle de massage des points trigger, flacon d'huile essentielle, etc.)
dans la pochette latérale gauche :
quelques stylos
dans la pochette latérale droite :
une brosse à cheveux pliante
dans la poche droite du rabat :
gel hydroalcoolique, fil dentaire, mascara, blush, rouge à lèvres, pince à épiler, lime à ongles
dans la poche gauche du rabat :
mon couteau suisse, mon porte-cartes avec cartes de fidélité
Et enfin, dans la poche extérieure à l'avant :
ma carte d'abonnement ter, ma carte de transports en commun, mon oreillette blutooth et ma carte de voiture

 

Mon avis :
- j'ai rarement réussi à mettre tout le contenu de mon sac dans aussi peu de place,
- sans avoir à fouiller désespérément tout au fond quand j'avais besoin de quelque chose,
- en ayant l'impression qu'il reste encore de la place,
- sans me démettre le dos ou une épaule parce que ça pèse trop lourd. Ce sac est une besace en fait et sa bandoulière "en biais" permet une répartition du poids sur l'épaule, le dos et jusqu'à la hanche. Donc pas de mal au dos.

Et le détail qui tue, le petit logo Evernote avec son éléphant cromignon (dixit CF4 qui a une passion pour les éléphants). Petit détail qualitatif supplémentaire, la pochette à l'avant est en cuir.

Evernote_detail

 

Si je vous ai donné envie, pour commander l'édition Evernote du Commuter triangle bag ===> ICI

Je ne touche pas de commission (j'aurais bien aimé vu le prix du sac... 21 600 yens, glups !) (sans compter les frais de douane en plus...).
C
'est purement désintéressé. (de rien)

:)

 

Posté par KaMaia à 12:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 28 novembre 2016

En passant par la Lorraine . . .

Ce week-end, c'était mon week-end annuel avec mes copines.

Tous les ans depuis 15 ans (OMG déjà tant que ça !) on se retrouve à 9, 12, ou 16 suivant les années, chez l'une, chez l'autre ou dans un gîte loué pour l'occasion. Il y a 15 ans on discutait grossesses, allaitement, bouquins, films. Aujourd'hui on parle séries, couture, études supérieures des enfants et on s'enseigne mutuellement qui le tricot, qui le crochet (plutôt que de penser qu'on a vieilli, on va plutôt dire que nous sommes fans de loisirs créatifs !)

Cette année, nous nous sommes retrouvées en Lorraine chez l'une d'entre nous (et son mari et ses enfants) qui a ouvert grand sa maison accueillante et confortable, pour partager des heures de papotages, des litres de thé, des kilos de chocolat, de pâtes de fruits, de haggis écossais, de spaetzle en gratin, de tiramisu, de bières (ma copine brasse elle-même, c'est pas beau ça ?)
(autant dire que j'ai superbement et dédaigneusement ignoré ma balance depuis mon retour, pas question qu'elle me reproche quoi que ce soit, ce qu'elle ignore ne peut pas lui faire de mal...)

J'ai ainsi au fil d'une balade rapide découvert Nancy et sa place Stanislas. Et ça m'a bien donné l'envie d'y revenir un jour.

20161126_192358

20161126_192654

20161126_192918

20161126_192959

20161126_193143

 

 

Posté par KaMaia à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 16 novembre 2016

La sac-addict a encore frappé !

Il y a des domaines où je suis carrément minimaliste, par exemple les chaussures : j'ai en tout et pour tout 7 paires dont 3 sont le même modèle : des baoma de chez decath (une en toile qui me sert de chaussons à la maison, une en toile plus vieille que je mets pour trainer dehors l'été et aller à la plage et une en cuir que je porte pour aller au bureau), les deux autres sont des Méphisto, une paire de bottines et une paire de babies. 
Enfin, mes anciennes bottines d'équitation aussi, qui me servent à jardiner et une paire de running. Et c'est tout.
L'homme en a 2 fois plus par exemple, donc je considère être relativement raisonnable pour ce qui est des chaussures.

En revanche pour ce qui est des sacs, j'avoue que ma quête du sac idéal m'a emmenée parfois très très loin.

Je me suis un peu calmée depuis que j'ai enfin réalisé mon sac idéal sur-mesure en me le cousant moi-même. Et d'ailleurs je me serais arrêtée là si je n'avais pas ces dernières années vu s'amplifier mes problèmes de dos... et mon sac idéal cousu main étant un sac du type porté épaule n'était, à mon grand regret, pas trop compatible avec mes douleurs devenues chroniques et mon rhomboïde criait grâce à la fin de la journée. Je suis donc récemment passée au sac à dos, mais franchement ça n'est pas du tout adapté ni pratique d'avoir un grand sac à dos un peu fourre-tout dans lequel je suis obligée de fouiller telle Hermione Granger dans son sac magique.

MAIS il semble que j'aie trouvé un nouveau sac qui pourrait me convenir : l'Evernote edition du triangle commuter bag.

evernote

(oui je sais, il n'a pas trop d'allure comme ça, hein, mais c'est VRAIMENT une fausse impression)


Quand j'ai découvert ce sac, j'ai eu l'impression que j'avais enfin trouvé mon Graal. Car outre le fait qu'il coûtait une blinde et que j'ai dû économiser un bon moment avant de pouvoir me l'offrir, il n'est vendu que sur le site du fabricant qui se trouve au Japon et le site est tout en idéogrammes évidemment ce qui a quelque peu compliqué la commande.
Bref, il est arrivé ce midi, livré par Chronopost à l'Homme qui était, par chance, à la maison et j'ai du ajouter un montant non-négligeable au prix d'origine pour les frais de Douane.

J'ai hâte de rentrer à la maison pour ouvrir mon colis et (enfin !) le découvrir !

 

J'en reparle bientôt ! 

 

Posté par KaMaia à 17:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

L'histoire de l'amour

J'ai renoué récemment parce que j'en ai eu l'occasion avec un de mes petits plaisirs : aller au cinéma en solitaire.

J'ai toujours adoré les salles obscures et toujours apprécié d'y aller seule. J'aime bien y aller accompagnée aussi, cela dit, hein, mais souvent mes goûts ou le hasard font que je vais voir des films qui plairaient moyennement aux gens qui m'accompagnent en général à savoir mes enfants ou l'Homme.

Donc hier, je suis allée voir le dernier film de Radu Mihaileanu, adapté du roman de Nicole Krauss.

L-Histoire-de-l-amour

J'y suis allée un peu par hasard, l'horaire de la séance était compatible avec le temps dont je disposais. Le thème du film ne m'a pas fait "non" même si en ce moment j'évite un peu tout ce qui est "lacrymal" et que j'avais bien lu que c'était un drame.

Pour autant j'aime beaucoup Gemma Aterton et à partir du moment où j'ai vu que Derek Jacobi tenait le rôle principal, je n'ai plus hésité une seule seconde.

Franchement je n'ai pas regretté !
Ce film n'est pas l'oeuvre du siècle mais les histoires dans l'histoire qu'il narre et qui finissent par s'entrecroiser pour se rejoindre en une seule font que je me suis laissée emporter.

J'ai un peu pleuré, beaucoup souri, eu envie de secouer les personnages pour leur faire voir l'important et j'en suis sortie avec l'envie de prolonger le plaisir en lisant le bouquin.

 

Bilan très positif, donc.

 

 

Posté par KaMaia à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 4 novembre 2016

Les vacances dans le cahier de vie de CF4

Les vacances viennent de se terminer et pour ma part, j'avais posé la première semaine. J'ai donc passé plusieurs jours avec mes 4 kids et c'était vraiment sympa.

CF1 est arrivé avec CF3 au volant de la 206 que leur père a achetée comme voiture secondaire et qui outre qu'elle lui permet d'être autonome pour les trajets maison-IUT, présente le bénéfice collatéral d'alléger les temps de trajets récupération-des-enfants-chez-l'autre parent puisque c'est CF1 qui conduit maintenant. Donc la voiture est aussi en garde alternée, si je puis dire :)

On a passé de jolies vacances même si elles avaient commencé par une gastro pour CF4 et moi, gastro que j'ai trainé presque 8 jours pour ma part... pfff !
Nous sommes restés chez nous, puis avons fait un petit tour en Bretagne dans la longère familiale dans le Morbihan, avant de finir par un petit tour à Brest et Océanopolis juste avec CF4 une fois mes grands retournés chez leur Papa.

Comme CF4 a un cahier de vie et que sa maitresse a fortement suggéré qu'on le remplisse avec des petites choses qui font sa vie quotidienne, j'ai rapidement scrappé ses vacances et on a collé les feuilles dans son cahier la veille de la rentrée. Il était super content et j'ai même dû lui en imprimer et plastifier un jeu pour lui car le cahier reste à l'école en semaine et du coup, il ne pouvait pas regarder ses photos quand il était à la maison.

page 1

(Alors oui c'est peut-être sexiste mais ici on bricole comme Papa -ou Papi-
parce que moi, je ne bricole pas. Du tout, du tout.
Le super jeu de l'oie/petits chevaux fait partie d'un coffret envoyé à CF4
par ma tante. Elle est tombée juste, il est super content !)

page 2

page 3

(Près de 5 kg de chataignes ramassées en 20 minutes au pied d'un seul chataigner chez mon père.
Ca m'a fait un peu mal au coeur de laisser les autres mais on n'avait pas le temps de grimper dans la coline)

 


Ces pages en couvrent évidemment pas TOUT ce qu'on a fait durant ces vacances mais c'est un bon résumé concernant CF4 qui nous a raconté hier soir que son cahier avait eu du succès dans la classe.

 

NB : alors oui je sais que le scrapbooking digital se fait en format carré et avec des fonds et ajouts de fioritures très travaillées, mais ch'faiscequejeveux d'abord ! ;)
Non en fait, je fais aussi ça, mais en fait c'est plus simple pour moi de scrapper en format A4 car ensuite j'imprime, je plastifie et je troue les feuilles pour les ajouter dans les classeurs qui constituent les albums photo. J'ai longtemps découpé et collé les tirages que je faisais et maintenant je les scrappe sur photoshop mais le format est le même.

 

 

Posté par KaMaia à 12:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 26 octobre 2016

Mon ( plus si ) nouvel autre jouet

Quand j'étais avec l'ex-Elu, j'avais eu l'occasion de manipuler sa tablette Asus avec clavier et j'avais été assez emballée.

J'avoue être une handicapée de l'écran tactile, j'ai longtemps eu un antique portable à clavier que je refusais de remplacer pour ne pas changer de système mais l'obsolescence programmée a eu raison de mon téléphone et il m'a bien fallu me résoudre à le remplacer par un tactile quand il est décédé. Parallèlement à ça l'Homme et moi avons acheté en commun une Samsung galaxy S-quelque-chose. Tablette à laquelle j'ai ajouté de mon propre chef un clavier blutooth car je trouvais ça beaucoup plus simple pour moi.

Finalement ça ne s'est pas révélé très utile car la tablette se trouve finalement être à l'usage exclusif de l'Homme qui l'emmène tous les jours à son boulot et ne la sort jamais de son sac quand il est à la maison. Comme la tablette est aussi "personnalisée" avec le compte google android de l'Homme, en vérité, mis à part une utilisation très ponctuelle du genre récupérer une recette de cuisine sur Marmiton de temps en temps, je ne l'utilise pas. Mais, nonobstant le fait que j'aie payé la moitié de son onéreux prix d'achat, alors que je ne l'utilise jamais finalement, je trouvais ça assez frustrant, notamment quand je voyage car partir avec une petite tablette m'éviterait de trimballer mon Précieux ordinateur portable qui est relativement encombrant.

Du coup, j'ai un peu étudié la question, je n'avais clairement pas les moyens de financier l'achat d'une seconde tablette samsung. J'ai aussi jeté un oeil du côté des mini-pc mais je trouve qu'ils restent chers au vu de leurs capacités. Et puis l'usage que j'en aurais fait n'aurait pas valu la dépense.

Mon besoin était plus lié à une tablette avec clavier et je m'y suis de nouveau intéressée l'été dernier car il y avait de grosses promotions sur des marques d'entrée de gamme. Ca ne s'est pas révélé payant du tout non plus, celle que je me suis finalement décidée à acquérir ayant fonctionné très exactement 15 minutes, le temps que je configure le clavier blutooth avant de rebooter en boucle. Je n'ai donc ramenée illico au magasin. En plus elle fonctionnait sous Windaube 10 ce qui était pour moi un choix par défaut vu que je préférais largement un système sous Android auquel je suis habituée.

Je me suis alors aperçue que ça devenait compliqué de trouver une tablette à clavier fonctionnant sous Android, j'ai eu l'impression que tous les nouveaux modèles fonctionnent sous Windows. Sauf la Asus Zenpad moyennement bien notée lors du test sur le site lesnumériques mais qui pouvait tout à fait convenir à l'usage que j'allais en faire en rapport à son prix et à condition de rajouter une micro-SD pour lui rajouter du stockage. Mais elle semblait en rupture quasiment partout car pas super récente. L'avantage du fait que c'était un modèle de l'an dernier étant que son prix avait fortement baissé. L'inconvénient était en revanche que j'avais intérêt à l'acheter tout de suite vu qu'elle allait visiblement sortir du marché.

J'ai fini par la trouver chez l'agitateur culturel et je me la suis offerte en rajoutant un peu à la somme que mon père m'avait envoyée pour mon dernier anniversaire et que j'avais mise de côté en attendant d'avoir une envie. J'ai donc eu mon cadal d'anniversaire à la rentrée scolaire plutôt qu'au printemps :)

Asus Zenpad

Finalement, je m'en sers plus que je ne pensais, notamment durant les vacances scolaires, quand CF3 squatte mon Précieux.

Elle s'avère un petit outil bien pratique, ergonomique, rapide, la définition de l'écran est largement assez bonne pour l'usage que j'en fais et sa facilité d'uilisation me convient tout à fait vu le prix que je l'ai payée. 
Last but not least elle s'avère aussi hyper pratique pour blogger avec l'appli canablog disponible dans le google play store :)

Bref, j'en suis très contente !

 

Posté par KaMaia à 14:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
samedi 22 octobre 2016

Mon nouveau jouet

J'ai posté sur FBook la photo de mes malettes de rangement et elle a déclenché une vague de commentaires surtout chez mes copines couseuses, forcément. De là on a dérivé sur les machines et également sur les surjeteuses.

La surjeteuse est un objet de fantasme pour moi (on a les fantasmes qu'on peut, hein !) depuis plusieurs années. J'en ai manipulé une, une ou deux fois chez ma copine Eva mais jamais vraiment pour faire de grandes réalisations, mais ça m'a vraiment donné l'envie d'en avoir une. Et comme je ne veux pas acheter de la mauvaise came, je n'ai pas le budget pour le moment même si je regarde régulièrement les annonces sur le bon coin ou les ventes flash sur internet.

Et puis une copine m'a parlé de la surjeteuse Pfaff en vente chez Lidl régulièrement. Puis une autre, puis une troisième.
J'ai fureté un peu sur le net pour lire des avis et ils étaient plutôt partagés, certaines en sont super contentes et d'autres n'ont eu que des ennuis avec la leur.
J'ai encore réfléchi. Et je me suis rendu compte que la vente annuelle chez Lidl avait lieu ces jours-ci. Et puis j'ai fait et refait mes comptes (et comme je gère plutôt bien surtout depuis que 1) j'ai repris mes comptes en mains il y a deux ans avec les astuces glanées chez l'Accro du budget et que 2) les comptes ont été remis à plat entre l'Homme et moi et que le nouveau calcul est plus avantageux pour moi) et donc tous calculs faits il s'avérait que c'était faisable pour moi d'investir dans celle-ci à défaut de me payer la Singer de mes rêves.
Et finalement je me suis dit qu'au pire, il y avait 3 ans de garantie et que ça me laisserait le temps de la rendre si jamais ça n'allait pas.

Donc je suis partie au magasin hier en me disant que s'il n'y en avait plus, ce n'était pas grave et que s'il y en avait encore, j'en prendrai une.

Et finalement...

surjeteuse

... il y en avait encore toute une pile :)

Donc j'ai un nouveau jouet qu'il va falloir que j'apprenne à maîtriser maintenant !

 

 

Posté par KaMaia à 01:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 18 octobre 2016

L'agenda pour une vie WouaW !

Parmi les outils qui m'ont bien aidée à reprendre un peu les rênes de ma vie cette année, il y a eu le cahier de Diane Ballonad-Rolland Ma fabuleuse année 2016, cahier pratique pour se recentrer sur l'essentiel.

fabuleuse_annee_2016

Un cahier très intéressant, que j'ai imprimé et rempli à mon rythme et qui s'est révélé un outil intéressant pour m'interroger sur ce que je voulais cette année, identifier et me recentrer sur mes objectifs.

J'ai été un peu frustrée qu'il soit si court, j'aurais bien vu une version agenda pour m'accompagner tout au long de l'année. Mais merci Diane, ton cahier m'a bien aidée !

Il y a eu aussi le shining life workbook de Leonie Dawson.

2016_workbook

Je m'étais procuré l'édition dématérialisée parce que le format papier était trop grand pour être transporté dans mon sac. Je savais que je risquais de ne pas m'y tenir très régulièrement si ça n'était pas un format papier et c'est bien ce qui s'est passé. J'en avais un peu parlé quand j'ai fait l'édit de mon billet sur mon agenda home-made DIY.

Celui là est bien sous la forme d'un agenda, ou plus exactement d'un compagnon mais comme je le craignais, je n'ai pas été aussi assidue à le tenir que je le souhaitais, précisément en raison de son format dématérialisé.

Comme je l'écrivais il y a quelques mois :
En fait, il me faudrait trouver un agenda tout fait, qui soit à la fois orienté organisation mais aussi feel-good car c'est ça dont j'ai besoin. Un genre d'agenda bullet journal, mais déjà tout fait. (...)je voudrais un agenda de développement personnel
Wait and see... peut-être quelqu'un aura l'idée géniale d'en inventer un dans un format pas trop grand (et donc pas trop lourd), transportable aisément et avec les rubriques qui me conviendront.

Et bien devinez quoi ?

J'ai visiblement été entendue par l'Univers. Ou plus prosaiquement je ne devais pas être la seule à ressentir ce besoin ou cette envie d'un agenda feelgood compagnon car il y a quelqu'un qui l'a inventé ! Si !

Je vous présente l'agenda pour une vie WouaW conçu par Florence Havenne, graphiste de formation qui devait ressentir ce même besoin et qui elle,... l'a fait !

C'est exactement ce que je recherchais !

13248454_1765499217070330_7603124800408896351_o

14352460_1824149811205270_5369560807769684458_o

14258274_1816769731943278_7881446299049672170_o

14567529_1832247097062208_5810758514764641135_o

Florence a créé sa marque, Happy Flow sur ce projet et a financé l'agenda par une campagne de crowfunding sur Ulule.

Pour ma part, j'ai contribué et pré-commandé la recharge pour filofax A5 parce que j'ai eu peur qu'en prenant l'agenda avec spirale, il ne finisse par se détériorer dans mon sac. Il n'y avait qu'à voir l'allure de mon Mémoniak grand format en fin d'année, il faisait carrément pitié. Alors qu'avec une recharge filofax A5, l'agenda sera protégé.

Celui-là, donc :

14068384_1807397649547153_6546393595761167115_o

Seul bémol, sa taille et donc son poids prévisible. Mais bon déjà j'ai un sac plus grand que le précédent et surtout je suis récemment passée au sac à dos qui répartit bien le poids et finalement re-partir sur l'utilisation d'un agenda format A5 se révèle un poids acceptable à transporter.

Comme je n'aime plus trop les filofax sous forme de classeur en cuir ou simili avec fermeture pressionnée, rangement pour stylo et multiples pochettes dans la couverture, j'ai décidé de ne pas ressortir mon vieux filo mais d'investir dans un filofax clipbook A5 rose (oui, j'assume mon côté girly et surtout je mets plus volontiers qu'avant de la couleur dans mon quotidien) qui, outre son prix très raisonnable (une structure filofax à moins de 20€, qui dit mieux?), sera parfait pour l'usage que je vais en faire et plus léger qu'un filofax classique.

clipbookclipbook2

Et si ça ne me convient pas à l'usage, je récupérerai simplement le système d'anneaux et je me ferai une housse personnalisée DIY :)

J'en parle ici car je sais que le blog est lu (même si plus grand monde ne commente) et surtout parce que la campagne n'est pas encore terminée. Il est encore possible de contribuer et de pré-commander cet agenda pour cellesz'éceux qui seraient intéressés.

Pour cela, ça se passe par ---> ICI !

Pour ma part, j'ai hâte de recevoir le mien !

Posté par KaMaia à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 15 octobre 2016

Or-ga-ni-sée !

malettes bobines

Ô joie, Ô bonheur !

La totalité de mes bobines bien classées harmonieusement par teintes dans ces deux malettes parfaites pour ça !!

Plus besoin de farfouiller pendant des heures dans ma vieille travailleuse pour trouver la teinte que je cherche. Il était temps de faire quelque chose parce que je n'en pouvais plus de toutes ces bobines mélangées, emmêlées et en multiples exemplaires parce que je ne les voyais même plus.

Chaque malette contient deux plateaux de 54 emplacements. Les plateaux sont amovibles ce qui est suuuuper pratique à l'usage en fait.
J'en ai acheté deux en pensant que si j'en avais une de trop, je pourrais toujours la renvoyer. Mais en fait, j'avais sous-estimé mon stock, car les deux sont presques pleines.
C'est là que je constate que finalement je couds assez peu en vert et en jaune alors que la palette des bleus et rouges/roses/violet est très vaste. J'ai aussi 8 bobines d'avance au moins en beige/sable identique (802 chez Gütermann) (quand je vous disais que puisque tout était mélangé je ne savais plus ce que j'avais et que je rachetais inutilement des bobines). Ah oui, j'avoue que j'ai un gros faible pour les fils Gütermann, ils coûtent un bras mais la qualité est vraiment top de chez top !

Ca me donne envie de coudre de les voir toutes bien alignées comme ça :)

 

Si les malettes vous font envie, je les ai achetées ---->

Posté par KaMaia à 01:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,