KaMaïa au FarWest

lundi 18 juin 2018

Ouvrir la boîte de Pandore

rien de s oppose a la nuit Ouvrir le cadeau que Soeurette m'a envoyé pour mon anniversaire et son petit mot parlant de "lecture qui fait écho à notre histoire personnelle".

Admettre en mon for interieur que ça fait plusieurs années que j'ai réussi à éviter de lire ce livre chaque fois que j'en ai eu l'occasion.

Me dire que ce n'est pas un hasard que j'aie commencé à travailler sur ma relation à ma mère récemment avec ma thérapeute qui m'y poussait et venait gratter régulièrement ce sujet et que j'envoyais balader tout aussi régulièrement en lui disant que je n'étais pas prête.

Sourire à l'idée que Soeurette et moi sommes étrangement connectées.

Ouvrir le livre, lire la première phrase et pleurer.

Constater que nous aurions pu écrire nous-même les premières phrases et même tout le premier paragraphe. Oui celui de la découverte du corps de sa mère par l'auteure.

Ne pas réussir à fermer l'oeil de la nuit.

Admettre que 21 ans est un délai raisonnable et acceptable pour rassembler le courage d'ouvrir une telle boîte de Pandore.

Savoir que je le fais pour apporter du mieux dans ma relation à moi-même, celle que j'étais hier tout autant que celle que je suis aujourd'hui et surtout, surtout, pour ma fille (et pour elle, il n'y a rien que je ne ferais pas).

 

Posté par KaMaia à 03:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 14 juin 2018

Oncogénétique #2

oncogenetique  Ce lundi, nous avons eu le plaisir de passer faire un tour au service d'oncogénétique.

Pour CF2 cette fois-ci, puisqu'elle a atteint ses 18 ans et qu'il est donc temps de dépistrer son génome pour savoir si, oui ou non, je lui ai transmis l'allèle mutant sur le MLH1, le syndrôme de Lynch qui l'accompagne et tous les risques majorés de cancers associés.

J'ai été surprise que la généticienne qui nous a reçues insiste aussi lourdement sur le délai de reflexion.
Il ne me semblait pas que cela avait été comme ça pour CF1 il y a 3 ans. Elle a même précisé que parfois, c'est eux qui l'imposent, préférant différer soit les examens, soit la transmission des résultats ou bien les conditionnant à un ou plusieurs rendez-vous avec le psychologue du service.

Je trouve que c'est très bien, c'est une louable intention de ne pas (trop) dévaster psychologiquement des personnes en bonne santé en leur pointant du doigt l'énorme épée de Damoclès qui se trouve au-dessus de leur tête.

Clairement, pour CF2, ce délai de reflexion était totalement inutile car comme elle l'a dit elle-même, elle a grandi en étant parfaitement au courant de ce risque, qui serait levé ou pas quand elle aurait 18 ans.
Elle avait 3 ans et demi lors de mon diagnostic, d'une certaine façon, c'est un élément structurel pour elle et elle est désireuse de savoir. Point.

Je ne sais pas comment elle vivrait un résultat positif... (moi je le vivrai sans doute très mal si dans quelques semaines on nous annonce qu'elle l'a), mais d'une certaine façon, savoir est une chance car le suivi mis en place dans la foulée permettra de garantir et contenir les risques.

Les prélèvements ont donc été faits le même jour.

Résultats dans 3 mois et quelques.

Cela ressemble un peu au suspense de la montée d'escalier dans La Belle du bois-dormant de Disney, quand on ne sait pas si Aurore va se piquer ou pas sur cette foutue quenouille et qu'on n'en peut plus de ce stress.

 

 

Posté par KaMaia à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 13 juin 2018

En chantier #4

J'avais l'intention de poster le projet final de l'architecte mais j'ai été un peu occupée par ma vie pro et par les tuit-mille achats à faire pour cet appartement. Du coup, j'ai gravement procrastiné la suite (en fait, j'avais même laissé en plan plusieurs articles finis mais non publiés, je les ai donc mis en ligne aux dates prévues).

Donc voici le projet tel que finalisé par mon archi.
J'avoue que j'ai encore changé des choses par rapport à ses propositions mais dans l'ensemble, on est vraiment très proches de la réalisation et de la finalisation !

cuisine

Cuisine ouverte sur pièce de vie

cuisine2

sejour

chambre1

Chambre principale, j'ai eu un peu de mal à me laisser convaincre par le papier-peint géant (synonyme à mes yeux de la beaufitude absolue de la fin des années 80) mais il parait que c'est super tendance et qu'en plus, ça permettra de mieux louer. Bon, OK, mais du coup, j'ai changé le motif d'origine pour proposer ces épis de bord de mer

chambre1b

 

chambre2

Chambre2, dont j'ai changé la couleur du mur. Ce beige-ficelle-kaki ne me plaisait pas, j'ai choisi un gris ardoise à la place

chambre2b

 

chambre3

Chambre 3, la plus petite des 3 chambres, c'est pourquoi j'ai renoncé  à ce grand mur foncé qui risque de rétrécir encore plus la pièce au profit d'un gris clair

chambre3b

Vue modélisée de la salle de bain

sdb

Le projet me plait toujours autant.

Reste à voir si le passage du virtuel au réel sera aussi réussi !

 

Posté par KaMaia à 02:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 1 juin 2018

En chantier #3

Ca fait un moment que je n'ai pas évoqué le chantier en cours, mais il se poursuit toujours activement, piloté avec compétence par le professionnel mais néanmoins ami à qui j'ai délégué la rénovation.
Nous faisons un point en début et fin de semaine et on s'appelle entre-temps. Et j'y passe tous les week-end, en général pour voir ce qui a été fait depuis mon dernier passage et également y déposer mes achats de la semaine.

De mon côté, j'ai eu fort à faire pour le choix des matériaux, des couleurs, aidée par lui ainsi que par mon architecte qui est toujours de bon conseil.

Je me suis récemment perdue en conjectures pour finir par trancher concernant divers choix que ce soient des teintes de carrelages et de parquet assortis...

chantier1

Carrelage validé ! J'adore cet effet carreaux de ciment "atténués", je pense qu'on s'en lassera moins que de vrais carreaux avec des teintes bien marquées.
Pour le parquet finalement ce sera celui de droite, teinte Visence, un chêne clair lérègement grisé.

Des teintes de peintures possibles, et puis finalement non

chantier2

... et puis finalement pourquoi pas...

chantier3

Admiré une cascade mais pas du genre où on se baigne

chantier5

et constaté sa disparition la semaine suivante (c'est pas plus mal, cela dit, ça aurait fait désordre si elle était restée)

chantier6

Ceci est un futur WC...

chantier7

La preuve !

chantier8

J'ai aussi de belles fenêtres toutes neuves (et le menuisier ne s'est pas trop préoccupé de faire attention à mes murs qui étaient tout beaux...)

chantier9

Ceci est une cuisine en pièces détachées

chantier11

(faut se projeter, je sais)

chantier4 carrelage

Et c'est là où je ne regrette PAS DU TOUT d'avoir décidé de recouvrir cet affreux carrelage vintage

Enfin, je surkiffe la future salle de bain, je songe presque à y installer ma chambre en fait

chantier10

 

Le projet final de l'architecte est arrivé, avec modélisation en 3D, ça rend vraiment bien. J'en ferai un article dès que possible.
Maintenant que j'ai terminé les achats de matériaux, je passe aux achats de mobilier et déco.

Ma carte bleue n'a pas fini de devenir verte...

 

 

Posté par KaMaia à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 29 mai 2018

Pique et coud

Et voilà ! Réparation presque invisible des jeans de CF1 déchirés à l'entrejambe...

couture reparation jean

 

... inspirée par ce tuto et réalisée grâce à ce kit guterman de fils à coudre coloris jean :

fils jean

Je suis plutôt contente de moi sur ce coup-là.

 

Posté par KaMaia à 22:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 28 mai 2018

Petites créatures #2

Il y a une semaine, Circé est devenue maman-chat !

Je m'y attendais plus ou moins mais j'ai commencé à penser que c'était imminent quand elle s'est mise à se vider frénétiquement par les deux côtés.

Et quelques heures plus tard, quand je suis rentrée de courses, après l'avoir cherchée un moment j'ai fini par la dénicher... dans mon armoire à couture !

Evidemment elle a superbement ignoré le carton que CF2 avait amoureusement préparé spécialement pour elle et a préféré mettre bas dans mes laines à filer, sinon c'était pas drôle !

chatons

Sur le moment j'ai cru que ma laine était foutue, mais finalement je l'avais correctement emballée et j'ai donc réussi à la sauver.

Ce sont donc deux petits mâles qui ont rejoint la maisonnée : TiNoir et TiGré

Maintenant, à une semaine de vie, ils sont totalement craquants

chatons3

 

Posté par KaMaia à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Petites créatures #1

L'arrivée de nouveaux animaux récemment a quasiment doublé le nombre d'habitants de la maisonnée.

Tout d'abord, j'ai réalisé le mois dernier un projet que j'avais depuis longtemps, à savoir installer un bassin avec un nymphea dans le jardin. J'avais toujours voulu avoir un nénuphar dans un bassin, mais jamais eu le temps de mettre ce projet à exécution, et le mois dernier, ça m'a pris avec l'arrivée des beaux jours.

J'ai récupéré un bac de jardinage que j'avais déjà, j'ai fait une virée à Jardiland et je suis revenue avec un nymphea et une thalie.

Et puis le week-end suivant, c'est CF4 qui a achevé de me convaincre qu'on pouvait aussi y mettre des poissons. Donc nous sommes retournés à Jardiland et nous sommes revenus avec deux comètes, un rouge (que CF4 a prénomé Corail comme la maman de Némo) et un shubunkin (que j'ai appelé Sable, pour rester dans le domaine minéral), ainsi qu'une laitue d'eau pour oxygéner l'eau.

sable et corail

Adaptation des nouveaux arrivants, avant qu'ils ne soient lâchés dans le grand bain.

bassin

 

Finalement ils ont assez vite adopté leur nouvel univers. Pour le moment, le milieu semble s'être équilibré seul... mais je serai peut-être obligée d'installer une pompe solaire. On verra...

bassin2

 

Edit du 14/06: depuis l'installation, j'ai remplacé le contenant que je trouvais trop petit par un bac d'une contenance doublée.
Les plantes prospèrent, la laitue d'eau a fait des petits, le nymphéa plein de nouvelles feuilles et la thalie de nouvelles pousses. Quand à Corail et Sable, après s'être terrés au fond durant plusieurs semaines, ils semblent avoir compris que non seulement je ne leur ferai rien mais que mon arrivée coïncide assez souvent avec la présence de nourriture. Du coup ils sont moins sauvages et se montrent régulièrement.

bassin4

Et voilà la nouvelle maison, deux fois plus vaste.
Les plantes ont clairement pris leurs aises, les poissons aussi.

bassin5

 

Posté par KaMaia à 01:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 15 mai 2018

Surjet et Cie

Les vacances récentes ont été l'occasion de réaliser un projet que je couvais depuis longtemps : suivre un cours pour apprivoiser ma surjeteuse achetée il y a environ 18 mois et dont le simple enfilage des fils et surtout le réglage de tension des fils était un challenge de taille.
La lecture dans tous les sens de cette page très bien faite m'avait bien aidée et j'étais aussi allée, peu après son achat, voir ma copine Misty qui m'avait débourrée un peu sur la machine, le passage des fils, les boucleurs, le différentiel et la nécessité de régler les tensions, mais c'était quand même encore super nébuleux.

J'ai donc suivi une session "B-A BA de la surjeteuse" avec Oriane, la super créatrice de La Grande Rouge.

Evidemment j'ai adoré !

Evidemment j'en suis sortie avec l'envie de me remettre à coudre encore plus et de faire chauffer ma nouvelle meilleure amie !

coupe

(Je surkiffe mes nouveaux ciseaux de couture fleuris !)

surjeteuse

couture double aiguille

Premier essai de couture de jersey avec une aiguille double et du fil mousse dans la canette.
Ben s'est super simple en fait ! Et ça fait bien le job en conservant toute l'elasticité du tissu.

motif tissu

et voila

Posté par KaMaia à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 13 mai 2018

Vacances de printemps

Je suis très absente ici parce que la "vraie vie" m'occupe un peu beaucoup ces temps-ci...

Il parait que j'ai été en vacances au début du mois, sisisi, je suis même allée au Petit Paradis, notre longère mobihanaise, pour quelques jours de repos tri-rangement-désencombrement avec mon père qui s'est enfin décidé à la débarrasser un peu mais pour qui la tâche semblait un peu titanesque.
Appelant à notre rescousse Sainte Marie-Kondo et Dan-Sha-Ri, papesses nippones du vidage-de-maison, je me suis transformée en Walkyrie du nettoyage par le vide et nous avons fait plusieurs voyages jusqu'à la ressourcerie et déchetterie du coin.

CF4 a enfourché une dernière fois le poussin à bascule de mon enfance, juste pour la photo. Ensuite nous l'avons déposé à la recyclerie et j'ai vu la responsable le mettre de côté. Totalement vintage et très sécure malgré tout, j'imagine qu'il a déjà dû trouver preneur.

 

poussin

 

Il y a une des chambres dont on peut de nouveau apercevoir le parquet ! Hourra !

On a aussi fait le nettoyage de printemps.
CF3 a nettoyé les gouttières pendant que CF2 et CF4 exploraient la colline à laquelle on accède par l'escalier juste derrière la maison.
Parce que oui, Papi est aussi propriétaire de la colline derrière la maison. Quand les enfants étaient petits ils y ont cherché pendant des heures le trésor de Marion du Faoüet, mais ils ne l'ont jamais trouvé.

goutiere

Mais on n'a quand même pas fait QUE nettoyer/trier/ranger/donner/recycler/jeter, on a aussi passé de chouettes moments tous ensemble. De ceux qui vous fabriquent des souvenirs pour plus tard.

Il y a eu une mémorable bataille un jour de grosse chaleur (oui, il peut faire TRES chaud en Bretagne, si !)

bataille1

bataille2

bataille4

bataille5

Même Papi a bataillé ferme !

bataille3

 

Au cours du tri, CF1 a découvert la vieille platine disque de ma mère et c'était très émouvant pour moi de le voir chercher partout les enceintes, la connectique, refaire les branchements et lui redonner vie.

vinyl1

Et donc là, CF1 est en train d'expliquer à CF4 ce que c'est qu'un disque 33T. "Donc tu vois, avant, quand Maman était petite (et les dinosaures pas encore éteints) les CD étaient très grands..."

vinyl2

vinyl

Du coup, mon père, ému tout autant, lui en a fait cadeau.
Je peux dire sans m'avancer beaucoup qu'il a fait un heureux !

platine

Et ça tombait bien parce que CF1 venait de s'offrir le vinyl de Thérapie Taxi qu'il m'a fait découvrir (c'est malin maintenant j'écoute Hit Sale en boucle, cette ligne mélodique est totalement addictive) et qu'il n'avait rien pour l'écouter, du coup.

 

therapie taxi

 CF1 et son grand-père ont eu des discussions approfondies en ingénierie mécanique...

meca

... pendant que CF2 et CF3 faisaient du graphisme

art pictural

J'ai repris le boulot un peu requinquée et surtout avec plus d'énergie pour poursuivre et achever le travaux pharaoniques qui sont en cours à l'appartement !

mes quatre fantastiques

 

 

Posté par KaMaia à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 1 mai 2018

En chantier #2

Je le savais, les imprévus (chiants) et les dépassements de budget (coûteux), quand on fait des travaux ça arrive toujours. TOUJOURS.

Et bien je n'y ai pas échappé non plus pour ce chantier-ci, même si j'avais déjà l'expérience formatrice de la rénovation du T2 qui faisait partie de notre première résidence principale, puis de la petite maison de vacances du Finistère que nous avons eue durant quelques années et revendue en 2005 deux fois et demi le prix qu'on l'avait payée (rénover, ça augmente la valeur, c'est indéniable, même si ça coûte cher au départ).

Pour le moment, c'est à peu près sous contrôle, même si les 2000-et-quelques euros pour le changement de la porte d'entrée que j'avais oublié de faire deviser avant et qui ne sont donc pas dans la partie financée par la banque plomberont un peu ma trésorerie personnelle.
En revanche, j'ai eu la mauvaise surprise d'avoir un dépassement de 50 % par rapport au financement bancaire sur la rénovation électrique dû au fait que personne (pas plus moi que l'architecte -pas bien!- ) n'avait pensé à la VMC qui était inexistante et que j'ai dû faire ajouter en catastrophe la semaine dernière et au fait que l'archi a fait une rénovation super chiadée avec des spots led partout, des milliers de prises electriques, des prises RJ45 dans chaque pièce y compris la cuisine (pour le cas hypothétique où je voudrais brancher un ordinateur dans la cuisine un jour, on ne sait jamais) et anticiper l'arrivée de la fibre dans l'immeuble alors que l'electricien m'avait envoyé un devis qui correspondait à une rénovation électrique totale exactement pareille à l'existant pour mon dossier bancaire. J'ai failli m'évanouir quand j'ai reçu le devis correspondant au delta, delta qui sera pris sur mes finances personnelles aussi. Du coup, il a eu pitié et on a passé une heure au téléphone à faire ensemble des ajustements pour atténuer un peu la douloureuse.

Mais au moins ce qui se profile est un appartement que je n'aurai aucun mal à louer voire bien louer grâce à l'effet coup-de-coeur-archi.

Je m'amuse à concevoir la cuisine en ce moment, j'ai choisi un modèle au design épuré, moderne et boxé très très différent du style countryside anglais que j'affectionne habituellement.

Bon c'est un peu compliqué de se projeter parce que pour le moment, la cuisine ressemble à ça :

cuisine pendant

(Oui je sais, ça ne fait pas fantasmer, vu sous cet angle...)

 Mais d'ici la fin du mois elle devrait en principe ressembler à ça :

cuisine apres

(C'est déjà mieux !)

J'ai désormais un DESS en appli de conception 3D du Géant Suédois (qui a quelques petits bugs, par exemple on m'a soufflé dans l'oreillette que le pied du bar n'était pas pratique placé ainsi, je précise que c'est le logiciel de conception 3D qui m'impose de le mettre ici mais qu'effectivement il bloque l'ouverture du dernier meuble) (donc pas de panique, il ne va pas rester à cet endroit !)

Heureusement, j'ai pu compter sur l'assistance précieuse de mon CF4 pour prendre les mesures.

20180429_195430 20180429_195356

Sans lui, je ne serais jamais arrivée à modéliser tout ça !

 

Posté par KaMaia à 23:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,